Un autre regard sur la gestion privée

SCPI

separator

Société Civile de Placement Immobilier

Par nature, l’investissement immobilier est présenté comme un actif réel et non fongible. Non fongible parce que chaque bien a une identité propre et unique (emplacement, type de bien, surface…) et que ses particularités vont déterminer la facilité ou la difficulté à gérer, louer ou à vendre le bien. Par ailleurs, la classe d’actif immobilière, sans être un actif sans risque, joue au sein du patrimoine un rôle défensif et diversifiant à côté des placements financiers.

Comment obtenir des revenus complémentaires en investissant dans l’immobilier tout en évitant les contraintes liées à la gestion « en direct » ? En souscrivant des parts de Société Civile de Placement Immobilier (SCPI), vous investissez dans de l’immobilier géré. La SCPI acquiert et gère des biens immobiliers locatifs dans le but de vous reverser des revenus nets, en fonction de votre quote-part dans le capital. Créé juridiquement par la loi du 31 décembre 1970, les SCPI ont connu leur essor au cours des trois dernières décennies. Ces Sociétés sont encadrées de façon stricte par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui vérifie et contrôle l’ensemble de leurs actes.

L’Assemblée Générale et le Conseil de surveillance de la SCPI accompagnent également la société de gestion. L’objectif du placement en SCPI est une restitution directe et transparente de la performance immobilière du patrimoine immobilier de la SCPI. Chaque associé est imposé sur les revenus réalisés par la SCPI (non sur les revenus distribués) en tant que revenus fonciers en fonction du nombre de parts détenues dans la société. En cas de cession des parts de SCPI, la plus-value réalisée sera soumise à l’impôt sur le revenu et aux contributions sociales. Le rôle de la SCPI au sein d’un patrimoine financier est de proposer un rendement élevé et régulier aux associés grâce à l’expertise de la société de gestion, tout en protégeant son capital et sa rentabilité grâce à la mutualisation du risque. En effet, chaque SCPI dispose en moyenne d’une centaine de biens dans son patrimoine, les défauts locatifs ont donc moins d’impact sur ce patrimoine étendu. image-immo-1 La gestion active du patrimoine est déléguée à des professionnels qui investissent dans l’immobilier d’entreprise composé de bureaux et de murs de commerce à Paris et en province. L’acquisition de parts de SCPI doit être envisagée dans le long terme. Toutefois, une cession de vos parts est possible en cas de nécessité. Nous vous accompagnerons dans la sélection de Société de gestion puisqu’à chaque SCPI correspondent des caractéristiques sectorielles, géographiques et économiques. De la même façon, des outils permettent d’optimiser la détention de parts de SCPI dont nous pouvons citer quelques exemples: détention en direct et en Pleine Propriété ; détention en direct à crédit ; détention en démembrement ; détention par l’intermédiaire de l’assurance-vie.

En conclusion : Quel sont les atouts de ce placement ?

image-immo-2